6eme-sens6e Sens : retour en France
______________________________________________________________________

Après une belle campagne aux antipodes, le Class America 6e Sens fait route par cargo entre Auckland (NZ) et sa base de Lorient (Bretagne Sud, France).
Après une belle campagne aux antipodes, le Class America 6e Sens fait actuellement route par cargo entre Auckland (NZ) et sa base de Lorient (Bretagne Sud, France). Pour le Défi Bouygues Télécom Transiciel, le bilan est plus que positif : une accession en demi-finales de la Louis Vuitton Cup, une équipe qui a su tenir bon malgré des débuts difficiles – et un bateau à la fiabilité exemplaire. Cap sur 2003 ?
Début avril, 6e Sens retrouvera son berceau de Lorient, où il fut mis à l'eau en juin 1999 après 7 mois de construction chez Multiplast. Il sera aussitôt remâté pour naviguer à partir de l'été 2000. l'occasion de mieux tester sa nouvelle étrave, greffée à la mi-janvier en Nouvelle-Zélande (plus étroite pour mieux couper les vagues), et d'affiner les options qui devraient déboucher, à brève échéance, sur un nouveau Class America français.

mat-pour-Polpharma-WartaNouveau mât pour Polpharma-Warta
______________________________________________________________________

L'équipage polonais du catamaran Polpharma-Warta (26 m) prépare la construction d'un mât-aile plus haut et plus léger. l'installation du nouveau gréement passe par des modifications sur la plate-forme.
L'équipage polonais du catamaran Polpharma-Warta (26 m) a rendu visite au chantier Multiplast le 17 mars 2000 pour préparer la construction de son nouveau mât.
Ce mât-aile remplacera celui perdu fin février 2000 pendant la traversée Cadix (Espagne) / San Salvador (Bahamas). Cette transatlantique a néanmoins permis à Polpharma-Warta (ex-Explorer, ex-Jet Services V, lancé par Mulitplast en 1987) de devenir le 1er bateau officiellement qualifié pour The Race.

assemblage-code-1"Code Un" : le "meccano" se prépare.
______________________________________________________________________

Multiplast finit d'assembler les coques de son 2e maxi catamaran pour The Race sous le trampoline de Club Med. Aussitôt ce dernier mis à l'eau, le montage du "meccano géant" qu'est "Code Un" pourra commencer. Lancement en juillet 2000.
Sous le trampoline de Club Med, Multiplast finit d'assembler les coques de "Code Un", le 2e maxi catamaran construit pour The Race sur les plans du Gilles Ollier Design Team. Le montage de la plate-forme commencera en mai 2000.
L'opération actuelle consiste à joindre deux à deux les 4 demi-coques arrivées de Cherbourg (Normandie, France), où elles ont été fabriquées dans les moules de Club Med. c'est seulement ensuite que seront insérées dans chaque coque les cloisons et planchers qui lui confèrent sa rigidité.


Adresse

icon-adressMULTIPLAST S.A.S

Parc du Golfe
       24 Allée Loïc Caradec
       56000 VANNES
       France

viber-iconTéléphone

Tél. +33 (0)2 97 40 98 44

      GROUPE CARBOMAN

      DECISION.CH

PLASTINOV - PLASTEOL

SNE - SMM

 

Ouvrage à consulter

repousser-les-limites